Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

La Catalogne défie Madrid pour organiser le référendum d'indépendance

Manifestation en faveur du référendum d'indépendance le 22 septembre 2017 à Barcelone. - EPA

28/09/2017 08:00

(RV) Entretien – La Catalogne veut organiser un referendum d’indépendance coûte que coûte. Le scrutin est prévu le 1er octobre malgré l’interdiction de la Cour constitutionnelle. La justice espagnole a déclaré la consultation anticonstitutionnelle. Pour empêcher le vote, Madrid renforce la pression sur les Catalans et multiplie les opérations de police, les arrestations et les amendes contre les politiques et les organisateurs du scrutin. Le gouvernement espagnol a fait ainsi saisir dix millions de bulletins de vote et envoyé plusieurs milliers d’hommes de la garde civile pour interdire la consultation. Le parquet de Catalogne a de son coté ordonné la mise sous scellé des futurs bureaux de vote du référendum.

Pour autant, le gouvernement séparatiste catalan, présidé par Carles Puigdemont compte bien concrétiser ce rêve d’indépendance déjà exprimé lors d’une consultation publique en 2014. Mais parmi les 7,5 millions d’habitants de cette région espagnole qui jouit du statut de communauté autonome, tous ne sont pas certains de vouloir se séparer de Madrid. Une crise entre pouvoir madrilène et pouvoir barcelonais qui dépasse les frontières espagnoles et inquiète l'Union européenne.

Cyril Trépier est géographe, chercheur à l’Institut français de géopolitique, chargé de cours à l’Université Cergy-Pontoise. Interrogé par Blandine Hugonnet, il revient sur cette volonté d’indépendance que les Catalans tentent de concrétiser aujourd’hui et ses obstacles à l’échelle régionale, nationale et européenne

(BH)

28/09/2017 08:00