Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Documents

300 ans d'Aparecida: un message vidéo du Pape pour les pèlerins rassemblés au Brésil

Le Pape embrassant la statue de la Vierge d'Aparecida, lors de sa visite sur place en juillet 2013. - AFP

12/10/2017 15:01

(RV) Le Pape François a adressé un message vidéo aux pèlerins réunis à Aparecida ce 12 octobre 2017 à l’occasion des 300 ans de la découverte de l’image de la Vierge d’Aparecida, qui donne lieu à un culte marial très populaire au Brésil et dans toute l’Amérique latine.

Dans son message en portugais, le Pape François adresse une «étreinte fraternelle» au peuple brésilien, qui l’avait accueilli en 2013 lors des JMJ de Rio. Le Pape avait alors tenu à se rendre à Aparecida, où s’était tenue six ans avant l’assemblée du Conseil épiscopal latino-américain, le Celam.

Le Pape s’excuse dans son message de ne pas avoir pu venir en personne pour cette commémoration.  «La vie d’un Pape n’est pas facile», affirme-t-il. C’est le cardinal Giovanni Battista Re qui le représente pour cette commémoration.

François rappellent les trois enseignements d’Aparecida : l’espérance, les surprises de Dieu, et la joie. «Nous vous laissez pas vaincre par le désespoir, exhorte-t-il. Ayez confiance en Dieu, ayez confiance dans l’intercession de Notre Mère d’Aparecida». Au sanctuaire d’Aparecida comme dans chaque cœur dévot à Marie, on peut toucher l’espérance qui se concrétise en générosité, solidarité, spiritualité, explique-t-il.

François invite à transmettre cette joie pour qu’elle puisse rejoindre surtout «les périphéries géographiques, sociales et existentielles, qui désirent ardemment une goutte d’espérance». Il exhorte à ce que «le simple sourire» qui émane de l’image de Marie soit une source de sourire pour chacun : «le chrétien, affirme-t-il, ne peut jamais être pessimiste».

«Priez pour le Pape et soyez certains que le Pape prie toujours pour vous, insiste François. Aujourd’hui, le Brésil a besoin d’hommes et de femmes, qui, comblés d’espérance et solides dans la foi, soient témoins du fait que l’amour est plus fort que les ténèbres de l’égoïsme et de la corruption, conclut François, en rappelant sa « grande nostalgie du Brésil ».

(CV)

La vidéo en portugais:

12/10/2017 15:01