Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Economie

Les États-Unis lèvent l’embargo économique contre le Soudan

Des Soudanais viennent échanger des dollars américains dans un bureau de change de Khartoum, le 7 octobre 2017. - REUTERS

12/10/2017 07:52

(RV) Entretien - Le 6 octobre 2017, les États-Unis ont levé l’embargo économique qui pesait sur le Soudan depuis vingt ans. Une mesure que Washington avait imposée en 1997, en raison du soutien présumé du régime de Khartoum à des groupes islamistes.

En réalité, une partie de ces sanctions avaient déjà été levée par Barack Obama, pour une période probatoire de six mois ; en échange de quoi, Khartoum s’était engagé sur une feuille de route en cinq points, comprenant la fin du soutien aux groupes rebelles du Soudan du sud, la fin des hostilités dans les provinces du Darfour, ou encore une meilleure coopération avec les Renseignements américains contre le terrorisme. La levée de ces sanctions ne signifie pas pour autant que le Soudan est retiré de la liste noire des «États soutenant le terrorisme»: à ce titre, il est d’ailleurs toujours sous le coup d’autres sanctions, notamment sur les armes.

La levée de ses sanctions économiques permettra par exemple la reprise des échanges commerciaux entre les États-Unis et le Soudan, celle des importations/exportations, ou encore la possibilité de transactions bancaires internationales. Autant d’effets qui seront profitables à une économie soudanaise longtemps affectée par ces sanctions.

Interrogée par Manuella Affejee, l’éclairage de Raphaëlle Chevrillon-Guibert, chercheuse à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), et membre du cabinet de géographie PRODIG de l’Université Paris 1 Sorbonne


12/10/2017 07:52