Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Autriche: quelle coalition pour les conservateurs après leur victoire ?

Sebastian Kurz et son parti conservateur ont remporté plus de 30% des voix aux législatives du 15 octobre 2015. - REUTERS

16/10/2017 16:15

(RV) Entretien - En Autriche, Sebastian Kurz a donc réussi son ambitieux pari : selon les premières projections, le jeune leader du parti chrétien-démocrate, l’ÖVP, a remporté les élections législatives de dimanche 15 octobre avec plus de 30% des voix. Les résultats définitifs, après le décompte des votes par correspondance, devraient être connus le jeudi suivant.

Le parti social-démocrate de l’actuel chancelier, le SPÖ, est, pour sa part, crédité de 27% des suffrages. Quant au FPÖ, formation d’extrême-droite qui affiche un score de 26%, et qui arrive donc en troisième position, il s’annonce déjà comme le faiseur de rois dans le cadre des futures négociations en vue de former un gouvernement.

Car avec 31% des voix, l’ÖVP ne peut gouverner seul. D’ici quelques jours, Sebastian Kurz sera ainsi chargé par le président autrichien de former un nouveau gouvernement de coalition. Selon plusieurs analystes, une alliance avec l’extrême-droite, qui apparait comme le seul partenaire viable, est l’hypothèse la plus probable. Un avis que ne partage pas Cyrille Bret, enseignant à Sciences Po Paris, co-auteur du blog EurAsia Prospective, interrogé par Manuella Affejee

16/10/2017 16:15