Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Célébrations liturgiques

Le Pape à Sainte-Marthe: les hypocrites ne connaissent pas la vérité du cœur

Le Pape François lors de la messe à Saint-Marthe au Vatican. - AFP

20/10/2017 13:33

(RV) «Le Seigneur nous donne la grâce de la vérité intérieure». C’est la prière du Pape François lors de la messe à la Maison Sainte-Marthe ce vendredi 20 octobre 2017. Le Saint-Père a expliqué que le «vrai pardon de Dieu» est gratuit, «vient de sa grâce, de sa volonté». La sainteté explique le Pape, est «de recevoir toujours ce pardon» et d’y répondre par nos actes.

Dans l’évangile du jour selon Saint Luc, Jésus nous met en garde sur ceux qui font semblant d’être saint. «Ce sont des hypocrites», explique le Pape. À l’intérieur, tout est sale, de l’extérieur, ils veulent apparaître justes et bons, «se font voir quand ils jeûnent, prient ou donnent l'aumône». Mais dans le cœur il n'y a rien, «il n'y a pas de substance», la «vérité est nulle» déplore François. «Ceux-ci maquillent l'âme, la sainteté est un maquillage pour eux. Jésus nous demande toujours d'être sincères dans le cœur». Voilà pourquoi le Pape donne ce conseil: «quand vous priez, allez le faire en secret; et quand vous donnez l’aumône, que votre main gauche ne sache pas ce que fait la droite, faites-le secrètement». Ceux qui ne sont pas en vérité mais «dans la justification de l’apparence», sont des «bulles de savon» qui n’existeront plus demain.

Jésus «nous demande d’être cohérents dans notre vie» rappelle le Pape, entre ce que nous faisons et ce que nous vivons dans notre cœur. «Le faux fait tellement mal, l’hypocrisie fait si mal». Mais c’est un mode de vie qui devient vite une habitude. C’est pourquoi François appelle à ne pas accuser les autres, mais à apprendre «la sagesse de s’accuser soi-même» sans couvrir nos fautes devant le Seigneur.

 

20/10/2017 13:33