Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Société

Climat hostile aux médias en Russie

Boris Grits, l'assaillant de la journaliste Tatiana Felguenhauer. - AP

24/10/2017 18:23

(RV) Entretien- « Les actions d’un fou restent les actions d’un fou. » Après l’agression de Tatiana Felguenhauer, journaliste russe poignardée dans sa rédaction le 23 octobre, le Kremlin a assuré qu’elle a été victime d’un déséquilibré et non d’un climat hostile aux médias critiques du pouvoir en Russie.

Un peu plus tôt, le rédacteur en chef de la radio Echo de Moscou, qui emploie la journaliste agressée, dénonçait en effet un « climat de haine » envers les médias indépendants. Le syndicat des journalistes russes regrettait de son côté la diffusion récente de reportages à charge contre la radio sur une chaine publique d’information.

Françoise Daucé, directrice d'études à l'EHESS et spécialiste de la Russie, revient sur ce climat d’autant plus tendu que l’élection présidentielle de 2018 approche.

Des propos recueillis par Samuel Bleynie.

24/10/2017 18:23