Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Le voyage du Pape en Colombie au cœur de l’assemblée des évêques colombiens

Le Pape François lors de sa visite à Carthagène, en Colombie, le 10 septembre 2017 - AP

03/11/2017 16:20

(RV) La 104ème assemblée plénière extraordinaire de la conférence épiscopale colombienne (CEC) poursuit ses travaux à Bogotá, la capitale colombienne. Cette rencontre, du 1er au 3 novembre 2017, est consacrée en particulier au bilan de la récente visite du Pape François dans le pays (du 6 au 11 septembre 2017). Les discussions ont été ouvertes par Mgr Oscar Urbina Ortega. Le président de la CEC et archevêque de Villavicencio a remercié le Saint-Père «pèlerin d'espoir et de paix» et expliqué que l'Église colombienne était appelée «à accueillir son invitation concernant la création d'une culture de la rencontre».

Mgr Oscar Urbina Ortega a mis en relief trois axes fondamentaux à développer sous l’impulsion donnée par le Pape lors de sa visite. Le premier est l’attention accordée à «la semence», à savoir prendre soin du premier pas de Dieu vers chacun de nous. Tout cela, selon Mgr Oscar Urbina Ortega, «fait prendre conscience aux pasteurs de leurs missions». Des pasteurs «qui voient et connaissent la déformation que le visage du pays a subi».

Le deuxième point important est de «discerner» la présence de Dieu dans les événements historiques du pays, pour «s’ouvrir à l'avenir avec espérance», comme l’a affirmé le Pape. Le troisième axe consiste à «être force de propositions» à partir de l'invitation du Saint Père à construire des ponts, abattre les murs, intégrer la diversité, promouvoir la culture du dialogue et de la rencontre, et éduquer au pardon et à la réconciliation.

La visite du Pape François, a conclu l’archevêque de Villavicencio, «a suscité un climat d’espérance, d’engagement et de vitalité à ce peuple qui se sent maintenant engagé à poursuivre sur cette voie jusqu'à la réconciliation et la paix».

Lors de l'ouverture de l'assemblée, le nonce apostolique en Colombie, Mgr Ettore Balestrero, a lui souligné l'accueil du peuple colombien lors de la visite du Pape François et a félicité les organisateurs. Ce voyage apostolique fut «un événement majeur pour le pays» a-t-il souligné. Et les paroles prononcées par le Saint-Père durant ce voyage constituent «un message clair au niveau pastoral, préservé de toute instrumentalisation».

(HD)

03/11/2017 16:20