Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Deux femmes nommées sous-secrétaires du dicastère pour les laïcs, la famille et la vie

Gabriella Gambino et Linda Ghisoni, deux laïques italiennes nommées par le Pape sous-secrétaires du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie. - ANSA

07/11/2017 17:21

(RV) Le Pape François a nommé, ce mardi 7 novembre 2017, deux laïques italiennes sous-secrétaires du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie. Il s’agit de Gabriella Gambino, âgée de 49 ans pour la section consacrée au thème de la vie et de Linda Ghisoni, 52 ans, pour la section dédiée aux laïcs.

Gabriella Gambino, née à Milan en 1968, est mariée et mère de cinq enfants. Elle a déjà collaboré avec le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie et avec l’Académie pour la vie de 2013 à 2016. Elle est diplômée en sciences politiques et docteur en bioéthique de l’Université catholique du Sacré-Cœur à Rome. Elle était aussi jusqu’à présent professeur agrégée de bioéthique de la Faculté de philosophie, chercheuse en philosophie de la faculté de jurisprudence de l’Université de Rome Tor Vergata, et professeur à l’Institut théologique pontifical Jean-Paul II pour les sciences du mariage et de la famille.

En 2002, elle a été nommée experte scientifique du Comité national pour la bioéthique auprès de la Présidence italienne du Conseil des ministres. En 2017 elle a été professeur invitée à l’Université catholique de Salvador de Bahia, au Brésil. Gabriella Gambino a publié de nombreux ouvrages sur le mariage et la famille, elle parle l’anglais, le français, l’espagnol, l’allemand et le portugais.

Linda Ghisoni est née en 1965 à Cortemaggiore, dans la région Émilie-Romagne. Mariée et mère de deux enfants, elle a obtenu son diplôme d’avocat auprès du Tribunal de la Rote romaine en 2002. Elle était jusqu’à présent juge instructeur du Tribunal de première instance pour les causes de nullité de mariage de la Région du Latium institué auprès du vicariat de Rome, ainsi que professeur au sein du Département de jurisprudence de l’Université RomaTre.

Diplômée, en 1991, en philosophie et théologie à l’Université de Tübingen Eberhar‑Karls; doctorante en droit canonique à l’Université pontificale grégorienne. Elle obtient également, en 1994, un diplôme de pratique administrative à la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements. Auprès des tribunaux de première instance et d’appel du vicariat de Rome, elle a notamment occupé les fonctions de notaire et d’auditeur et juge; au sein du Saint-Siège, elle a été Commissaire député à la défense du lien dans les causes de dissolution du mariage non consommé à la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements et, depuis novembre 2011, au Tribunal de la Rote romaine.

De 2013 à 2016, elle a par ailleurs collaboré avec le Conseil pontifical pour les laïcs dans le cadre d’études sur le laïcat dans l’Église. Linda Ghisoni est l’auteur de publications scientifiques sur le droit canonique.

(HD)

07/11/2017 17:21