Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Vatican \ Activités

Le cardinal Parolin a participé au centenaire de la conférence épiscopale américaine

Le cardinal Parolin, ici lors d'une intervention à la Grégorienne, en octobre 2017. - AP

14/11/2017 12:41

(RV) En prologue de l’assemblée Plénière de la conférence épiscopale des États-Unis, le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’État du Saint-Siège, a participé dimanche à Baltimore à la célébration du centenaire de cet organisme, créé en 1917, année de l’engagement américain dans la Première guerre mondiale. Durant son homélie, le cardinal Parolin a appelé les évêques à s’investir sur des thèmes comme les migrations, la défense de la vie ou encore les processus internationaux de dialogue et de paix.

Dans son homélie, le numéro deux du Saint-Siège, qui a transmis aux évêques le salut du Pape François, a qualifié la création de la conférence épiscopale américaine de «réponse sage et inspirée par l’Esprit Saint face à l’immense souffrance humaine et à la dislocation massive des populations provoquées par la Première guerre mondiale».

 Dans le contexte des crises migratoires actuelles, les évêques américains sont donc appelés à poursuivre cette «mission providentielle» d’aide aux réfugiés, non seulement dans l’assistance matérielle, mais aussi à travers le «baume spirituel de la guérison, du réconfort et de l’espérance pour les nouvelles vagues de migrants et réfugiés qui frappent à la porte de l’Amérique».

À travers «le vaste réseau de ses paroisses et de ses institutions éducatives, sanitaires et caritatives», l’Église assure un service de charité qui donne une témoignage chrétien essentiel. Le cardinal Parolin a encouragé les évêques dans leur engagement sur les questions politiques et sociales, dans la défense du droit à la vie comme celle de la nécessaire protection de la famille et en soutien d’un système sanitaire accessible.

Compte tenu de la place importante des États-Unis dans la vie mondiale, le Secrétaire d’État du Saint-Siège a invité les évêques à s’engager dans les processus de paix au niveau international et dans l’aide humanitaire aux peuples touchés par la guerre et par les conflits civils. La conférence épiscopale américaine a un «devoir prophétique», celui d’amener un «baume de miséricorde» à «des discussions qui trop souvent se réfugient dans les politiques et les statistiques, en ignorant les visages et les besoins des personnes réels».

En marge de cette rencontre avec la conférence épiscopale, le cardinal Parolin a été reçu le 13 novembre à la Maison Blanche par le vice-président Mike Pence. Sur son compte Twitter, le numéro deux de l'éxécutif américain s'est réjoui d'une «conversation productive sur comment nous pouvons travailler ensemble pour promouvoir les droits humains, combattre la souffrance humaine, et protéger la liberté religieuse».

(CV)

14/11/2017 12:41