Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

"Aimer et servir": le combat des évêques d'Afrique du Nord

Mgr Paul Desfarges est archevêque d'Alger depuis décembre 2016. - RV

17/11/2017 16:22

(RV) Entretien- La conférence des évêques de la région du Nord de l’Afrique (CERNA) s’est réunie en assemblée plénière à Tunis, du 11 au 15 novembre dernier. L’occasion pour les évêques, administrateurs et vicaires généraux d’Algérie, de Libye, de Tunisie et du Maroc de partager et réfléchir sur les défis qui se posent à leurs communautés, lesquelles présentent une diversité culturelle croissante. Cette diversité rappelle que «la communion est toujours à construire, dans la communauté, comme dans la manière de s’inscrire dans la société musulmane», peut-on lire dans le communiqué final, publié à l’issue des travaux.

Parmi les points abordés : la situation des migrants et l’engagement des Églises locales auprès d’eux, la jeunesse des églises nord-africaines, dans la perspective du prochain synode d’octobre 2018, l’attente de la béatification prochaine des «martyrs» d’Algérie, et les travaux des diverses commissions.

L’assemblée a également écouté le témoignage de Mgr George Bugeja, vicaire apostolique de Tripoli et administrateur de Benghazi, qui participait, pour la première fois depuis sa nomination en février 2016, aux travaux de la CERNA. Mgr Bugeja a ainsi pu rendre compte des réalités vécues par une communauté chrétienne réduite à peau de chagrin mais résistante, dans un contexte sécuritaire bien loin d’être stabilisé.

Mgr Paul Desfarges, archevêque d’Alger, et président de la CERNA, revient avec Manuella Affejee, sur cette assemblée plénière :

(CV)

17/11/2017 16:22