Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:

Home / Culture et Société

La France reconnaît une Eglise qui s'inscrit dans les nouveaux équilibres du monde


Pas moins de 132 délégations étrangères, dont 31 chefs d’Etat, étaient présentes mardi, lors de la messe d’inauguration du pontificat du pape François. La France était représentée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault ainsi que par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius. « Porteur des félicitations chaleureuses » du président Hollande, et accompagné de son épouse, Jean-Marc Ayrault a pu saluer le nouveau souverain pontife, une fois la célébration achevée, à l'intérieur de la basilique Saint-Pierre.

Le pape François, au cours de son homélie, a appelé les fidèles à « ne pas avoir peur de la bonté et de la tendresse », à se mettre au service des plus pauvres et des plus humbles, enjoignant les responsables de la planète à « être gardiens de la création », « gardiens de l’Autre ».

L’élection du pape François, c’est pour l’ambassadeur de France près le Saint-Siège, Bruno Joubert, « une forme de reconnaissance des nouveaux équilibres dans le monde et dans l’Eglise qui s’ébauche devant nous. Le témoignage, poursuit l’ambassadeur, de la volonté et de la capacité de l’Eglise universelle à s’y adapter. » Comme les Etats réunis sur le parvis de la basilique mardi, « l’Eglise est, selon Bruno Joubert, dans la mondialisation ».

Le pape François « a tout de suite mis l’accent sur la solidarité avec les plus pauvres. Sur le soin qu’il faut prendre de chacun, surtout des plus faibles. » Des préoccupations qui sont partagées par le gouvernement et le peuple français, explique l’ambassadeur.

Il partage l’avis du souverain pontife : dans ce domaine, « il ne faut pas céder au pessimisme ». Se tourner vers les pauvres, a ajouté Bruno Joubert, est pour l’Eglise une façon « très politique de se positionner ».

L'intégralité de l'interview de l'ambassadeur de France près le Saint-Siège, Bruno Joubert, réalisée par Manuella Affejee : RealAudioMP3

(Photo : le premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, sur le parvis de la basilique Saint-Pierre, à l'occasion de la messe de début de pontificat du pape François, mardi)