Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Radio Vatican

Home / Eglise

Le Pape rencontre le père Gutierrez, père de la théologie de la libération


Le pape François a reçu mercredi pour la première fois le prêtre péruvien Gustavo Gutierrez considéré comme le père de la Théologie de la libération. Information donnée jeudi par le Bureau de presse du Saint-Siège. Ce mouvement est né dans les années 1970 en Amérique latine mais a été condamné par Jean-Paul II.

L'Osservatore Romano, le quotidien du Saint-Siège, lui a consacré la semaine dernière un large espace à l'occasion de la parution en Italie d'un livre déjà édité en 2004 en Allemagne : ses auteurs sont l'archevêque allemand Gerhard Ludwig Müller, actuel préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi et le dominicain Gutierrez, âgé de 85 ans. Il s'intitule : « De la part des pauvres, théologie de la libération, théologie de l'Eglise ».

Nommé par Benoît XVI, Mgr Müller, quand il était archevêque en Bavière, se rendait souvent au Pérou et avait noué des relations d'amitié avec le père Guttierez, un théologien qui n'a jamais été censuré ni sanctionné par le Vatican. Le préfet d'alors pour la doctrine de la foi, le cardinal Joseph Ratzinger, futur Benoît XVI, avait rappelé à l'ordre plusieurs théologiens, notamment le Brésilien Leonardo Boff, leur reprochant leurs analyses qui approuvaient la lutte des classes et la violence révolutionnaire. L'archevêque de Buenos Aires, le cardinal Jorge Mario Bergoglio, a toujours été critique de ces mêmes théologiens pour les mêmes raisons que son prédécesseur.


Photo : le père dominicain Gustavo Gutierrez