Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Radio Vatican

Home / Eglise

Le Pape : « éduquer est un acte d’amour »


(RV) « L’éducation catholique est un des défis les plus importants de l’Eglise ». Le Pape François s’est adressé aux participants de l’assemblée plénière de la Congrégation pour l’Education catholique qui se déroule depuis mercredi et jusqu’à vendredi au Vatican. Ses membres préparent le 50e anniversaire de la Déclaration conciliaire Gravissimum educationis et le 25e anniversaire de la Constitution apostolique Ex corde Ecclesiae.

Le Pape est revenu dans son discours sur l’engagement de l’Eglise « à réaliser la nouvelle évangélisation dans un contexte historique et culturel en constante transformation. » Les précisions de Xavier Sartre RealAudioMP3


Dans des sociétés de plus en plus multiculturelles, il ne faut pas hésiter à affirmer son identité catholique. Le Pape rappelle la vertu du dialogue et de la confrontation, et invite les acteurs du monde scolaire et universitaire à « s’impliquer dans des itinéraires éducatifs avec une fidélité courageuse et innovante qui sache faire rencontrer l’identité catholique avec les diverses âmes de la société ».

« Les institutions éducatives catholiques, poursuit le Pape, sont appelées à offrir la proposition chrétienne, c’est-à-dire Jésus Christ comme sens de la vie, du cosmos et de l’histoire ». Elles « offrent une proposition éducative qui a pour but de développer intégralement la personne et qui répond au droit de tous d’accéder au savoir et à la connaissance ».

Les écoles et les universités doivent ainsi réfléchir sur « leur responsabilité d’exprimer une présence vive de l’évangile dans le domaine de l’éducation, de la science et de la culture. » C’est pourquoi, explique le Pape, elles « ne doivent pas s’isoler du monde mais savoir entrer avec courage dans l’aréopage des cultures actuelles et dialoguer, conscientes du don qu’elles ont à offrir ».

Pour cela, et pour bien éduquer les élèves, il faut évidemment que l’éducateur bénéficie d’une « formation permanente » pour « être très compétent, qualifié et en même riche d’humanité, capable d’être pédagogue au milieu des jeunes pour promouvoir leur croissance humaine et spirituelle ». L’enseignement n’est pas seulement énoncer, c’est aussi témoigner. Et en la matière, souligne le Pape François, « la cohérence est un facteur indispensable dans l’éducation des jeunes ». Car, affirme le Pape, « éduquer est un acte d’amour, c’est donner la vie ».