Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Pays-Bas: victoire de Mark Rutte face au populiste Geert Wilders

Mark Rutte est sorti consolidé de ces élections législatives - REUTERS

16/03/2017 12:25

(RV) Entretien- Les élections législatives au Pays-Bas ont placé en tête le parti populaire libéral du premier ministre Marke Rutte. Avec 33 sièges sur les 150 de la chambre basse du parlement, il devance largement le PVV, le parti europhobe de Geert Wilders, qui obtient 19 élus. Fait notable, l’effondrement des travaillistes du PVDA, membre de la coalition gouvernementale, et la montée spectaculaire de la gauche écologiste qui passe de 4 à 14 sièges.

Pour Mark Rutte, il va falloir désormais former une nouvelle coalition. Avant d’entamer les consultations, le chef du gouvernement s’est réjoui d’un vote contre "le populisme", car Wilders a longtemps été très haut dans les sondages. "Nous étions le troisième plus grand parti des Pays-Bas. Maintenant, nous sommes le second plus grand parti. La prochaine fois, nous serons n°1!", a-t-il réagit dans un tweet.

L’analyse de Christophe de Voogd, spécialiste de la politique néerlandaise, il est maitre de conférence à Sciences-Po Paris. Il est interrogé par Olivier Bonnel. 

A noter le taux exceptionnel de participation à ces législatives : 81 % des 12,9 millions d’électeurs se sont rendus aux urnes,  une première depuis 30 ans. 

Pour retrouver l'analyse du théologien et journaliste Hendro Munstermann, collaborateur du quotidien chrétien néerlandais Nederlands Dagblad, cliquez ici. 

(SB-OB)

16/03/2017 12:25